Animations au Mont Sainte-Odile

 

 

« Il est difficile de trouver en Alsace ailleurs qu’au mont Sainte-Odile tant de ruines de châteaux féodaux sur un même massif de montagne » (Hansi, L’Alsace, Arthaud, 1929).

 

A la découverte des châteaux forts autour du Mont Sainte-Odile

 

Vous venez souvent au Mont Sainte-Odile, vous avez eu envie mais pas toujours le temps de randonner et de découvrir une de ces très belles ruines qui « peuplent » ce massif. Ils ont pour nom les châteaux d’Ottrott, Dreistein, Guirbaden, Kagenfels, Hagelschloss, Birkenfels, Landsberg, Haut-Andlau, Spesbourg.

 

Le massif du Mont Sainte-Odile, raccourci de l’histoire des châteaux forts des Vosges

Ce massif forme une île entre les deux grandes vallées qui permettent de traverser la montagne, en reliant l’Alsace et la Lorraine, entre les pays du Rhin et l’ouest de l’Europe. De ce fait, il participe à des échanges et incarne des enjeux de pouvoir qui dépassent très largement l’échelle locale. Conscient de cette cohérence, l’association Châteaux forts d’Alsace propose de mieux les découvrir au moyen d’une exposition photos et d’un livre qui vient de paraître.

 

 

Une exposition de photos présentées au Mont Sainte-Odile

Un certain nombre de photos de ces châteaux[1], prises par la photographe Marie Drea, seront présentées au Mont Sainte-Odile jusqu’à la fin août, Ce sera un premier contact offert aux nombreux visiteurs qui parcourent l’abbaye pointe Guillaume d’Andlau le président de l’association. « L’idée est de les inciter à aller plus loin et de les « rencontrer ». L’Alsace est une terre de châteaux forts exceptionnelle au niveau européen mais pas assez de personnes en ont conscience » ajoute-t-il.

 

 

Mieux comprendre l’histoire de ces géants aux pieds d’argile

Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin, un livre[2] « Les châteaux forts autour du Mont Sainte-Odile, La couronne de pierre des ducs d’Alsace » écrit par Georges Bischoff, professeur honoraire d’histoire médiévale à l’université de Strasbourg et Jean-Michel Rudrauf, spécialiste des châteaux forts de montagne en Alsace permet de mieux appréhender leur histoire et les vestiges que nous pouvons aujourd’hui voir.

De superbes photos de Marie Drea complètent ce livre qui est en vente à la librairie du Mont et disponible sur le site internet de l’association.

 

 

Plus d’informations sur le livre et l’exposition sur www.chateauxfortsalsace.com

 

[1] Le Massif a été entendu dans une vision plus large puisque sont inclus également le Bernstein, Ramstein, Ortenbourg A cette liste s’ajoutent différents « châteaux oubliés » comme l’Heidenschloss, Crax, Beheimstein, Purpurkopf, et le premier château d’Ottrott

 

[2] Prix public 20€ - 248 pages en couleur, Format A4/couverture souple