Animations au Mont Sainte-Odile

 

 

EXPOSITIONS PHOTOS

Femmes au Moyen-Âge (dans le cadre du JUBILÉ 2020)

Contrairement aux idées reçues, les femmes, moniales, béguines et laïque, ont un rôle de premier plan dans l’essor spirituel et culturel du Moyen Âge. Grâce à leurs ouvrages et leur témoignage de vie, ces femmes ont suscité une « culture de l’intériorité » qui l’auront permis de traverser les plus graves crises de leur temps, mais aussi une « culture universelle » qui aujourd’hui contribue au socle culturel européen. Encyclopédiques et visionnaires, les abbesses Herrade du Hohenbourg et Hildegarde de Bingen sont parmi les grands auteurs du XIIe siècle. Éprises de liberté, les béguines influencent non seulement les mystiques allemands et flamands du XIVe siècle, mais aussi les philosophes et les humanistes du XVe au XVIe siècle.

Exposition à la fois au Mont Sainte-Odile et à la Seigneurie d’Andlau, à partir de juillet 2018.

 

CONFÉRENCES

Les samedis du Patrimoine : « Hortus deliciarum » par Mme Marie-Thérèse Fischer, à la salle de conférence des adorateurs.

6 octobre, à 15h : conférence « Le baptême du Christ ».

13 octobre, à 15h : conférence « Les sept arts libéraux ».

 

Samedi 29 septembre, fête des saints archanges Michel, Gabriel et Raphaël.

Commémoration de la fin de la Grande Guerre : « Le général de Castelnau, un militaire sous le regard de Dieu ». Conférences données par Benoît Chenu, arrière-petit-fils du général.

10h30-12h : « Le général de Castelnau : 1914-1918 et le « roman national »

14h-16h : « Le général de Castelnau, homme de foi, homme politique »

16h30 : messe pour le général de Castelnau et les victimes des conflits

 

Samedi 13 octobre. En partenariat avec les Amis du Mémorial Alsace-Moselle, Chemin d’Europe et le Mont Sainte-Odile : « Réconciliation : l’ADN de l’Europe »

10h : au Mémorial de l’Alsace-Moselle, avenue du Souvenir français à Schirmeck. Cette journée débutera par une visite guidée du Mémorial destinée à se remémorer le contexte historique propre à cette région frontalière qui a évolué de la guerre à la construction de l’Europe. Après la visite du Mémorial de l’Alsace-Moselle, nous nous interrogerons sur cette valeur morale spécifique qu’est le pardon dans la culture européenne et qui interpelle d’autres civilisations.

14h30 : au Mont Sainte-Odile, Salle des Tilleuls.

Avec : Joseph Daul, président du parti populaire européen (PPE) ; Akiyoshi Nishiyama, professeur d’histoire à l’Université de Tokyo ; Étienne François, professeur honoraire des Universités allemandes ; Richard Kleinschmager, président de l’Université Populaire Européenne, professeur émérite.

 

Samedi 20 octobre. Commémoration des Amis de la paix : le pape Benoît XV et l’empereur Charles Ier (1er jour)

14h : procession de la relique depuis la source miraculeuse

15h: colloque sur le Bienheureux Charles d’Autriche, Ami de la Paix. Avec la participation de :

Madame Elizabeth Montfort : « L’empereur Charles, serviteur de la paix » ;

Madame Eva Demmerle : « L’Autriche et la France : une nouvelle alliance pour la paix en Europe. L’empereur Charles et Aristide Briand » ;

Monseigneur Paolo Rudelli : « Entre impuissance et prophétie : la mission pacificatrice de Benoît XV » ;

Philippe Nuss : « De sainte Odile au bienheureux Charles, l’engagement des Habsbourg dans la voie de la sainteté ».

18h : vêpres solennelles

 

Samedi 27 octobre. À l’occasion du 30e anniversaire de sa venue au Mont Sainte-Odile, colloque : « Les jeunes et l’Europe : l’empreinte de Jean-Paul II ».

9h30 : accueil et introduction de la journée

10h00 : « Genèse d’un voyage européen à Strasbourg en 1988 et ses difficultés », témoignage de Mgr Luigi Bressan, évêque émérite de Trente, ancien observateur permanent du Vatican près le Conseil de l’Europe.

10h30 : « Les JMJ, une intuition prophétique » par Mgr Jacques Perrier, évêque émérite de Tarbes et de Lourdes.

12h00 : déjeuner

13h30 : « Les JMJ de Paris et les autres… », souvenirs de et par Mgr Patrick Jacquin, responsable des JMJ de Paris

14h30 : « Jean-Paul II, la nation et l’Europe » par Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon.

15h30 : Conclusions par Mgr Paolo Rudelli, observateur permanent du Vatican près le Conseil de l’Europe.

16h30 : messe dominicale anticipée et action de grâce.

 

Samedi 17 novembre.15h : conférence par Mme Frédérique Neau-Dufour : « Charles de Gaulle et l’Appel aux Français »

Samedi 24 novembre 15h à la bibliothèque : Ode pour célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale « L’enfant Yves Congar et son journal de guerre 14-18 »

 

Il y a cent ans… Ode (texte et musique) pour célébrer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale ; à la bibliothèque.

Samedi 10 novembre, à 15h : « Charles Spindler et la fin de la première guerre mondiale ».  

Samedi 24 novembre, à 15h : « L’enfant Yves Congar et son journal de guerre 14-18 ».

Samedi 10 novembre 15h à la bibliothèque : Ode pour célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale « Charles Spindler et la fin de la première guerre mondiale »

 

Avec l’université Populaire d’Alsace L’Université Populaire de la Krutenau est une association fondée en 2002, avec le projet pédagogique d’investir les champs de la gastronomie, de la découverte du patrimoine régional et de l’histoire des religions et des arts. Elle compte aujourd’hui près de 1000 adhérents et se veut fidèle au principe de l’éducation permanente et populaire motivée par le plaisir, la curiosité et l’envie de découvrir. Elle propose ainsi un cycle de conférences données par M. le Professeur Jean-François Kovar. Programme : .http://www.up-krutenau.com/docs/programme_annuel.pdf

 

SEMINAIRES

Sessions de trois journées au Mont Sainte Odile
Du jeudi 25 Octobre à15h au dimanche 28 Octobre 2018 à 15h

"Qui est ma Mère ? »

Session animée par Bernard Woestelandt, médecin, diplômé de psychothérapie, bioéthique, éthique médicale et éthique de la recherche sur l’homme.

En vue de la période de l’Avent et afin de se préparer à ce grand mystère de Noël, nous essaierons, nous aussi, de répondre à cette interpellation de Jésus, tout en méditant cette pensée de Maurice Zundel : « Si chacun de nous comprend qu’il a à devenir le berceau de Dieu, alors le mystère de la Vierge sera pour nous un mystère brûlant ». Un mystère tellement brûlant qu’il a contraint le poète Charles Péguy à écrire : « Ma plus belle invention, c’est ma Mère, dit Dieu ».

Plongés dans "ce mystère brûlant ", nous aurons alors beaucoup de joie à s'immerger dans la fête de tous les saints.

Nous nous réjouissons de partager ce temps avec chacun d’entre vous dans cette magnifique Maison d'Odile, sainte entre tous, dont le charisme est de permettre aux aveugles de retrouver la vue en découvrant "l'Intelligence des Ecritures ».

 

Inscriptions :

Par courrier auprès de : Marie Hélène Woestelandt

Chalet Concordia

CH - 1450 - Sainte Croix

Tél : 0041 (0)24 454 42 03 - le Matin

Fax : 0041 (0)24 454 42 04

Mail : woestelandt.homeo@mac.com

Ou sur le site : bernardwoestelandt.com

Prix du séjour : Trois journées en pension complète : 225 euros

 

Coordonnées du Lieu d'accueil : Mont Sainte Odile

67530– Ottrott

France

Tél. : 03 88 95 80 53

Fax : 03 88 95 82 96

Attention : Les inscriptions sont prises par Marie Hélène Woestelandt et non par le secrétariat du Mont sainte Odile.

 

         

PENSER L’EUROPE

Faire du Mont Sainte-Odile un haut lieu spirituel européen, dans le voisinage de Strasbourg et de son Parlement européen, est l’un des souhaits de l’archevêque de Strasbourg. L’une ou l’autre conférence organisée par le Mont Sainte-Odile en 2018 s’inscrivent dans cette perspective. Cette dernière s’appuie sur le rappel formulé par le Pape François dans son discours aux participants à la conférence « (Re)Thinking Europe » organisée par la Commission des épiscopats de la Communauté européenne (Comece) en collaboration avec la Secrétairerie d'État le 28 octobre 2017. Le Pape François rappelait que « La plus grande contribution que les chrétiens puissent offrir à l’Europe d’aujourd’hui, c’est de lui rappeler qu’elle n’est pas un ensemble de nombres ou d’institutions, mais qu’elle est faite de personnes. (…) Reconnaître que l’autre est surtout une personne signifie valoriser ce qui m’unit à lui. Le fait d’être des personnes nous lie aux autres, nous fait être communauté. Donc, la deuxième contribution que les chrétiens peuvent offrir à l’avenir de l’Europe est la redécouverte du sens d’appartenance à une communauté. »

 

Les itinéraires culturels et spirituels européens servent cette dimension. Le 16 mai 2018, à 18h30, une conférence, faite par M. Stefano Dominioni, nous donnera de les découvrir et de les parcourir pour pénétrer l’esprit européen et s’en imprégner toujours davantage. Elle est organisée par l’Association « Decere », née d’une initiative de la Province Dominicaine de France et du Diocèse de Strasbourg, et son but est « d’étudier la place des religions et des convictions dans une construction européenne de caractère social, démocratique et humaniste ». 

 

Il y a 30 ans, Jean-Paul II venait en Alsace. L’Europe et les jeunes étaient à l’honneur. Un colloque au Mont Sainte-Odile réunira le samedi 27 octobre 2018 différentes personnalités qui furent partie prenante de la préparation de cet événement pour évoquer la vision de Jean-Paul II  sur l’Europe et les jeunes. Le programme détaillé sera communiqué ultérieurement.

 

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2018

Chaque année, depuis 1984, le ministère de la Culture organise ses journées proposant la découverte de l’histoire des lieux et de l’art qui font la richesse du patrimoine français. Pour l’occasion, les 15 et 16 septembre, Mme Marie-Thérèse Fischer guidera les visiteurs du Mont Sainte-Odile en les introduisant dans son histoire. Les participants se retrouveront à 14h, devant la stèle de Jean-Paul II.