L’adoration perpétuelle

L’adoration perpétuelle : c’est une attitude spirituelle profonde qui construit dans la vérité la relation entre ce que Dieu est pour nous et ce que nous voulons être pour lui.

L’adoration et la louange de Dieu étaient la préoccupation première de Sainte Odile et de ses compagnes. La règle monastique de Saint Colomban à laquelle la Communauté de Sainte Odile se référait, prévoyait la " Laus perennis ", la louange continue. C’est dans cette louange que s’inscrit et la vie communautaire et le service des hommes et le travail intellectuel...

En 1924 Mgr Ruch, évêque de Strasbourg exprime le souhait qu’une adoration perpétuelle soit instituée en Alsace. Il invite les membres de l’Apostolat Eucharistique à réfléchir à cette proposition.

Depuis le 5 juillet 1931, semaine après semaine, des groupes d’hommes et de femmes venant de divers doyennés d’Alsace se relaient pour assurer, de jour comme de nuit, l’adoration devant le Très-Saint Sacrement de l’eucharistie.

Un groupe d’adorateurs comprend en général de 20 à 30 personnes.

Un des adorateurs témoigne: " nous sommes ici pour veiller et prier, aussi pour ceux qui ne prient pas ou qui ne prient plus, pour des motifs que Dieu seul connaît. Je pense qu’il nous faut prier pour tous les hommes, pour que, un jour, ils entendent sur toute la terre la voix de Dieu qui leur dit : "Venez, la porte est ouverte, je vous ouvre mes bras, soyez les bienvenus dans mon Royaume.