Sainte-Odile 14°C

Visiter le Mont et ses alentours

Le Mont sainte Odile est un lieu incontournable en Alsace, chéri par tous les alsaciens. Nous accueillons tout au long de l’année des pèlerins qui entreprennent une démarche spirituelle.

Mais également de nombreux touristes attiraient par la situation et les nombreux panoramas. De nombreux lieux clés et historiques sont à découvrir sur l’ensemble du Sanctuaire, telle que :

– La Basilique, construite à la fin du XVIIème siècle, qui le 16 juin 2016 fût érigée en basilique mineure par le Pape Benoît XVI
– La Chapelle de la Croix, partie la plus ancienne du Sanctuaire datant du Xème siècle.
– La Chapelle de Sainte-Odile, où se trouve le sarcophage du VIIIème siècle contenant
les reliques de la Sainte.
– La Chapelle des Larmes, lieu où Odile aurait pleuré la mort de père et prié pour le salut de son âme, d’où sa dénomination : Chapelle des Larmes. Sous une grille, se trouve un emplacement creusé par les larmes d’Odile où était agenouillée la Sainte.
– La Chapelle des Anges, surplombant un rocher en saillie, elle a été construite au XIIème
siècle à l’emplacement où du temps des Romains, dit-on, se trouvait une tour de
surveillance.

Les extérieurs du Sanctuaire regorgent eux également de nombreux éléments à découvrir et propose de nombreuses randonnées telle que :

– L’Ancienne Abbaye de Niedermunster, située à 511 mètres d’altitude, sur le ban de Saint-Nabor. Elle fut fondée par sainte Odile vers 700 pour l’accueil des pèlerins qui ne pouvaient pas accéder à celui du Hohenbourg (Mont Sainte-Odile).
– La Source Sainte Odile : lieu très connu des personnes découvrant la région. C’est en ce lieu que Sainte Odile se rendant à Niedermunster, rencontra un aveugle assoiffé. Frappant le rocher, elle fit jaillir une source, dont l’eau guérit l’infirme. Lors de
leur passage, les visiteurs et pèlerins s’y lavent les yeux. – Le Mur Païen : Autour du Sanctuaire consacré à la patronne de l’Alsace, s’étend un gigantesque rempart constitué de gros blocs de pierres, soigneusement taillées et assemblés. Disposé selon trois boucles adjacentes sur une longueur totale de dix kilomètres.
– Chemin de Croix et la Grotte de Lourdes, réalisés par le céramiste Léon Elchinger entre 1933 et 1935. Il orne les parois rocheuses du plateau du couvent.

Il existe également encore de nombreuses randonnées à découvrir autour du Mont Sainte-Odile, qui on était balisés par les membres de l’Association des « Amis du Mont ». Vous trouverez plus d’informations sur la carte de randonnée qui se trouve dans la cour des tilleuls.

La vie au Mont Sainte-Odile

Les dernières actualités du Mont

Événements à venir

Les informations sur les événements peuvent être obsolètes en raison du coronavirus (COVID-19). Renseignez-vous auprès des organisateurs.